Coupe du Petit-Lac 2019 – pas facile !

54 bateaux inscrits, 53 sur la ligne. Les gens ont la banane, il fait moins moche qu’annoncé. Côté vent par contre, c’est plutôt compliqué…

Bon, qu’est-ce qu’on fait ? Y’a pas un louf… Allez-hop, aperçu, on verra dans un moment si le petit flux de nord – nord-est – annoncé sur les fichiers veut bien se montrer. A cela s’ajoute une inconnue, les possibles orages annoncés. Pas simple de se déterminer, si on envoie sur un petit parcours et que ça se lève, ils auront fini en un rien de temps… Le pire, c’est que ça sorte en Joran, alors là, pas intéressant du tout, un bord dans la montée, un pour redescendre et l’affaire est classée…

Allez, on se décide, se sera le parcours intermédiaire pour les deux groupes, avec la possibilité de raccourcir au besoin. Affalé de l’aperçu, et là le premier moment comique de la journée. Les deux tiers de la flotte, pressés d’en découdre, calquent leur chronos sur l’affalé de l’aperçu… A la minute, presque toute la flotte a pris le départ, « aspirée » par les précoces… On efface tout, on recommence. Re-aperçu, re-départ, sous pavillon Z cette fois.

20190525_110705

Le Z, ça calme, la flotte s’élance dans des tout petits airs pour ce deuxième départ réussi. Pour les gros, ça ne va pas être simple d’aller chercher Yvoire. C’est que ça parait vraiment loin ce bout du petit lac dans ces conditions ! Des écarts très importants se forment entre Syz, le premier du groupe, et ses poursuivants. Lorsque la bande à Psaros entame sa descente, le reste du groupe est toujours en train de monter péniblement. Certaines options coûtent vraiment cher, des concurrents sont « scotchés » prêt des côtes des deux rives et essayent de tricoter dans du rien pour s’en sortir…

Syz, qui avait une sacrée avance, se trouve lui aussi à l’arrêt dans sa descente et le peloton recolle gentiment à la tête de flotte.

Même phénomène pour le groupe 2, emmenés par les Luthi Ventcoulis et Dernière Minute qui passerons ensemble la marque d’Hermance, plusieurs minutes avant les poursuivants,  Iki, autre Luthi et les premiers Grand-Surprise Little2Nemo et Bachibouzouk. Le temps se gâte, les reliefs sont très chargés, il fait lourd… y’a pas de doute, ça va pêter! Le Joran d’abord timide, accompagne les premières gouttes. Il faut retourner fissa à l’arrivée, ça peut aller très vite maintenant.

20190525_165850

Psychologiquement, ça doit être dur pour la tête de course, les copains de derrière reviennent avec des airs que eux ne touchent pas encore. Les distances durement gagnées dans du tout petit temps réduisent à grande vitesse… Dernière Minute franchira la ligne le premier, devant Iki, suivit des Grand-Surprise Little2Nemo et…mille-milliards de mille sabords ! Bachi-Bouzouk ! ça appuie bien de travers sous asymétrique, début de départ au lof, rattrapé, aïe, le tac est choqué et hop, nos moules-à-gaufres s’envoient la marque ! Ils viendront la reprendre quelques minutes plus tard en conservant leur deuxième place au classement GS.

Le reste de la flotte arrive par groupes successifs, tous avec de la pression. Résultat en temps compensé : Chez les TCF3/4 – le Melges 24 l’emportera devant Osteo 7/7, un Longtze et Fareast – Fareast23R. En TCF2 Le Grand-Surprise Little2Nemo l’emporte devant Wicked Awesome, Luthi 990 et Bachi-Bouzouk Grand-Surprise.

Pour le groupe 1, qui a vraiment déjà bien galéré pour aller chercher Yvoire, nous prenons la décision de raccourcir le parcours. Il nous semble effectivement que de faire remonter la flotte à Hermance dans du Joran n’amène rien. Notre choix semble apprécié à sa juste valeur, par des concurrents qui ont cuit, avant de se faire rincer !

« Syz » conserve sa première place et coupe la ligne le premier, suivi de … « dupin1820 – Twister », le Melges 32 arrive au taquet sous grand spi, devant les Psaros 33 qui lui collent au cul ! Bravo l’équipe !

« Ylliam » sera le premier Psaros 33, suivit de « Banque Paris Bertrand » et « Petrel3 ». C’est serré, les concurrents sont restés au contact !

Pour le classement final, chez les TCFX – « Syz » Psaros 40, prend la première marche du podium devant l’équipe d’ Ylliam, Psaros 33, emmenée par le fiston. « Banque Paris Bertrand » Psaros 33 s’offre la troisième marche !

En TCF1, podium de Melges 32, « dupin1820 – Twister » s’impose devant les monégasques de « Chez Pierrette et Gaston » et le japonais « Yasha-Samuraï »

Chez les Surprise, Moizelle Jane gagne devant Marins d’eau-douce et Malice.

Avec 13 unités, le Grand-Surprise était la classe la plus représentée sur cette édition.

Little2Nemo s’impose devant Bachi-Bouzouk et Pump-it-up.

Les classements complets ici


20190525_100436Bravo à toutes et tous et merci pour votre sportivité et votre bonne humeur !

Et maintenant, place à la Genève-Rolle-Genève les 8 et 9 juin !

Acte II – Coupe du Petit-Lac

La Coupe du Petit-Lac, deuxième manche du CdPL, se tiendra à la Société Nautique de Genève le samedi 25 mai 2019. Le type de parcours, adapté à chaque classe et modulable en fonction des conditions météo est reconduit cette année.

Les inscriptions sont ouvertes sur Manage2sail ou directement en cliquant sur ce lien

Le critérium du dimanche est également OUVERT A TOUTES LES CLASSES SRS 

TCF1 – TCF2 – TCF3 – TCF4 – TCFX

Seule la régate de samedi (Coupe du Petit-Lac) compte comme manche du CdPL.

Nous ne pouvons que vous encourager à participer aux deux jours !

Au plaisir de vous retrouver nombreux sur l’eau les 25 et 26 mai prochain à la Société Nautique de Genève.

27557730287_5b79f1e690_o